Pour les entreprises, le défi est double : garantir la continuité de leur activité, tout en protégeant leur infrastructure réseau, mais aussi les données de leurs employés. La tâche est ardue, d’autant plus que le contexte ne joue pas en leur faveur... La crise sanitaire a été aussi soudaine qu’imprévisible, forçant les sociétés à se réorganiser dans l’urgence. Ces dernières ont dû, en l’espace de quelques jours, réaligner leurs ressources informatiques et opérer la transition vers le télétravail. 

Qui plus est, pandémie rime avec inquiétude... Un état d’esprit général dont les hackeurs profitent allègrement. Des employés stressés, déboussolés, sont plus susceptibles de cliquer sur des liens frauduleux. De nombreuses tentatives de phishing ont d’ailleurs pris la forme d’appels aux dons ou d’informations sur la pandémie.

Enfin, l'usage massif du web pendant la crise - à des fins professionnelles, mais aussi personnelles - a engendré une surcharge du réseau dans son ensemble. Une fragilité largement exploitée par les cybercriminels... Ce qui explique que certains opérateurs, comme Bouygues Telecom Entreprises, ont pris la décision d’améliorer drastiquement les capacités de leur réseau.

“En renforçant les infrastructures, nous décourageons forcément les attaquants”, déclare Benoît Cayer, chef de produits CyberSécurité chez Bouygues Telecom Entreprises.

Une décision qui permet au groupe de garantir une sécurité maximale à ses clients.

À l’heure actuelle, la cybersécurité est donc un enjeu majeur pour la sécurisation de l’écosystème IT des entreprises. Comment se prémunir contre les risques de cyberattaque ? Bien entendu, la prudence des utilisateurs est de mise et les bonnes pratiques doivent être transmises : ne pas cliquer précipitamment sur n'importe quel lien, bien mettre à jour ses appareils, utiliser de bons mots de passe... Mais cela ne suffit pas toujours : les outils de travail utilisés ont aussi une importance non-négligeable.

Dans ce contexte, ElevenPaths, l’unité cybersécurité de Telefonica, a conçu un portail web dédié au travail à distance, sécurisé de bout en bout. La confidentialité des données des utilisateurs est garantie pour chaque connexion. Un système de double authentification par e-mail permet aussi de renforcer considérablement la sécurité. En outre, la collaboration à distance a entraîné une explosion de l’échange de documents au format numérique et, dans le même temps, un développement de l’usage de la signature électronique. D’où la mise à disposition par ElevenPaths d’un outil d’e-signature performant et sécurisé, y compris pour les documents les plus sensibles. Enfin, la mise en place d’un contrôleur d'accès au réseau (NAC), avec des restrictions d’usage et des règles de pare-feu personnalisées, offre une protection supplémentaire au réseau d’entreprise.

Mais la cybersécurité ne s’arrête pas là. L’usage d’un SD-WAN s’avère incontournable dans ce contexte de télétravail massif. La sécurisation du cloud, mais aussi des devices (et notamment les téléphones mobiles), est tout aussi essentielle.

Un éventail de service que Telefonica met au service de ses clients, pour leur permettre de collaborer à distance en toute sérénité.

 

Pour aller plus loin :

      Confinement et cyberattaques : pourquoi faut-il redoubler de vigilance ? BBLOG

     Comment le télétravail menace la sécurité des réseaux, SILICON