Faire entrer l’entreprise dans l’ère numérique n’est qu’une première étape. Le développement des technologies a abouti à la génération de grands volumes de données, structurées et non structurées. L’IoT et l’Open Data ne font qu’accroître ce patrimoine immatériel dont les bénéfices restent à exploiter pour transformer l’entreprise.
 
Mais à quoi bon se transformer ? Pour concevoir de nouveaux produits et services, faire émerger de nouvelles sources de revenus, se doter d’avantages concurrentiels, améliorer l’efficacité opérationnelle… Les scénarios sont nombreux.
 
« Chaque jour de nouvelles possibilités émergent quant aux usages permis par l'inclusion des données, comme la perspective de traiter les données en temps réel » rappelle justement le CDO de Telefonica, Chema Alonso.
 
Saisir ces opportunités ne sera possible qu’à condition de savoir tirer le meilleur parti des données et de prendre des décisions pertinentes basées sur une analyse efficace de ces données. L’approche de LUCA, division Data de Telefonica, consiste à répondre à la complexité de l’exploitation des Big Data pour définir les cas d’usage adaptés aux enjeux de ses clients.
 
« Grâce aux données que LUCA met à notre disposition, nous pouvons identifier nos visiteurs et les connaître. Et à partir de cela, nous sommes en mesure de réagir et d'activer des zones déterminées, quand auparavant nous étions aveugles » témoigne Jesus Hernandez, directeur de La Vaguada, le premier centre commercial d’Espagne.
 
Et des activités émergentes comme l’eSport peuvent elles aussi tirer profit des outils Big Data, comme le démontre Fernando Piquer, PDG de Movistar Riders : « Nos objectifs sportifs impliquent toujours de découvrir de nouveaux talents et de repérer un talent potentiel, et ce afin d’atteindre une performance optimale (…) Avoir un outil Big Data vous aide à simplifier et extraire les informations pertinentes. »
 
Découvrir les vidéos des interventions
(Activer les sous-titres pour la traduction anglaise)